La Promesse de l'Aube

« Il n’est pas bon d’être tellement aimé, si jeune, si tôt. Ça vous donne de mauvaises habitudes. On croit que c’est arrivé. On croit que ça existe ailleurs, que ça peut se retrouver. On compte là-dessus. On regarde, on espère, on attend. Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais. On est ensuite obligé de manger froid jusqu’à la fin de ses jours ». Romain Gary

La bande annonce

Voilà plusieurs années que je lis ce texte en public. Lecture après lecture j’affine le montage…cruel que d’avoir à amputer un texte qui me tire une émotion presque à chaque page !

En rencontrant les mots de Gary, ses autres romans, les interviews qu’il a données, j’ai le sentiment assez ridicule d’être devenu un proche, tant je me retrouve dans ce qu’il dit, ce qu’il écrit, ce qu’il est aussi et ce cache-cache auquel il s’est livré toute sa vie. Gary et tous ses pseudos : c’est nous tous dans

notre complexité, notre fragilité, nos faiblesses et tout ce qu’il y a de splendide chez l’Homme aussi.

« J’ai toujours eu l’impression d’être celui-là » se dit-on quand on finit l’un de ses romans !

Extrait de la note d'intention de Stéphane Freiss

Communication aux Amis de Livres en Scène

La période d’hibernation de" Livres en Scène" devrait pouvoir trouver un terme dans la mesure où la fluidité de la circulation à Paris semble être de retour pour le plus grand bonheur de chacun d’entre nous.

Invités au Théâtre de Poche Montparnasse par Stéphanie Tesson, nous avons retrouvé avec beaucoup de plaisir un Acteur que nous avions beaucoup aimé en son temps dans "Variations Enigmatiques" d’Eric Emmanuel Schmitt avec Alain Delon et dans "Trois versions de la vie" de Yasmina Réza, avec Richard Berry.

Vous avez reconnu l’ex-comédien de la Comédie Française en la personne de Stéphane Freiss qui donne une lecture théâtralisée (de plus en plus à la mode) du célèbre roman de Romain Garry "La Promesse de l’Aube" qu’un certain nombre d’entre vous doivent connaître.

C’est l’histoire d’un jeune garçon, qui porté par l’amour débordant de sa mère, est devenu le héros qu’elle espérait de lui : un aviateur hors-pair, un Ambassadeur et surtout un Auteur à succès qui s’est vu attribuer par deux fois le prix Goncourt sous deux noms différents.

Stéphane Freiss prête sa voix avec beaucoup d’émotion, de pudeur et de tendresse aux écrits autobiographiques de Romain Gary.

"La Promesse de l’Aube"

Le jeudi 27 février 2019 à 18h40

Lever de rideau à 19 heures

Théâtre de Poche Montparnasse

75 Boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

Métro : Montparnasse-Bienvenüe (lignes 4, 6, 12, 13),

Bus : 96, 95, 94, 92, 91, 89, 82, 58

Compte tenu de l’horaire propice, nous vous proposerons de souper en la compagnie de Stéphane Freiss qui nous en a fait la promesse, mais certainement pas jusqu’à l’aube!

ROMAIN GARY, FILS, FIERTÉ ET REVANCHE DE SA MÈRE

La Promesse de l’aube est l’un des grands chefs d’œuvre de Romain Gary. Ce roman autobiographique puissant et bouleversant est le récit de la relation passionnelle et profonde qui unit l’écrivain et sa mère durant toute leur vie. D’abord en Lituanie où naquit Romain Gary et à Varsovie, puis à Nice où ils s’exilèrent en 1927, ensuite durant les études de droit de Gary à Paris, enfin durant la Seconde Guerre mondiale où Gary vécut ses aventures les plus glorieuses. La beauté du livre est dans la richesse des sentiments d’amour qui lia ces deux êtres et dans la force du récit épique de la vie de l’écrivain. Stéphane Freiss porte à la scène ces passions avec autant d’émotion que de vérité.


Le mot de Stéphane Freiss sur le Livre d'Or